Cuisine

Carpe farcie d’antan

04ABA394-F10D-4777-BC7C-13DB5EF33582

Si pour les fêtes de fins d’année vous désirez un plat original des années 1960/70/80, je vous propose une belle carpe farcie pour quatre ou cinq convives. C’est une recette tout simple de ma grand-mère, de ma belle-mère et que beaucoup de campagnardes des Deux-Sèvres et du Poitou concoctaient pour leurs tribus ; une carpe juste farcie de pain, d’ail, de persil et de beurre, sans vin blanc, sans chichi, une recette conviviale et festive qui embaume l’ail et le beurre …

Cette carpe est un cadeau de mon beau-frère qui avait pêché ce trésor au début de l’été ; après un sommeil de trois mois dans le congélateur, un dégel en douceur de vingt quatre heures au réfrigérateur, une cuisson douce de deux heures dans le four, un arrosage avec son jus de cuisson tous les quarts d’heure par bibi, nous avons partagé mon homme et moi cette carpe farcie avec le pêcheur et mémé. 

Je suis très contente de ma carpe farcie qui était vraiment délicieuse, sa chair était très fine et toute rosée et la farce très parfumée, nous nous sommes vraiment régalés tous les quatre ! Je n’ai malheureusement pas de photo de la carpe découpée, peut-être une autre fois, car mon congélateur recèle de merveilles …

Maintenant tout le monde à la pêche, si vous voulez une belle carpe pour les fêtes de fin d’année ! 

Les ingrédients :

  • une carpe vidée, écaillée, lavée et séchée de 1,250 kg
  • 250 g de pain rassis
  • 8 gousses d’ail
  • 1 gros bouquet de persil (40 g environ)
  • 125 g à 150 g de beurre +20 g
  • Sel, poivre
  • de la ficelle à rôti et une grosse aiguille à coudre

D1155C1D-3A95-4954-8CD2-55CB8F38AC82.jpeg

La préparation :

  • hacher le pain, mais pas en poudre, il doit rester des morceaux.
  • hacher le persil et l’ail.
  • ramollir le beurre quelques secondes au micro-ondes.
  • mélanger le tout avec sel, poivre et 1/2 verre d’eau.
  • farcir la carpe en tassant bien.
  • coudre la carpe avec une grosse aiguille et de la ficelle à rôti.

C5D3E437-92B2-4FF9-8183-D409D9941D59

  • déposer la carpe dans un plat et ajouter un grand verre d’eau, saler et poivrer le dessus de la carpe et enfourner à 180°.
  • lorsque la carpe est chaude après 30 mn de cuisson la graisser avec les 20 grammes de beurre restant.
  • poursuivre la cuisson pendant 2 heures environ en arrosant régulièrement la carpe avec le jus de cuisson.
  • découdre la carpe et servir en tranches.

04ABA394-F10D-4777-BC7C-13DB5EF33582

8 réflexions au sujet de « Carpe farcie d’antan »

  1. Je n’ai jamais mangé de carpe, je ne sais pas du tout quel goût à sa chair. Par contre je fais souvent cette farce avec du pain mais pour le poulet et je sais que c’est un délice ! Merci de nous faire découvrir cette recette de terroir. Belle journée Catherine, bisous

    Aimé par 1 personne

    1. C’est difficile d’expliquer un goût, le plus proche serait peut-être la truite, mais c’est tout de même différent. La chair était vraiment très fine pour un poisson d’eau douce et la farce s’accommode très bien avec. Tu as raison cette farce est très bonne aussi avec une volaille et des escargots. Bisous Laurence et belle soirée l

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai peut être déjà mangé de la carpe lorsque j’étais petite car mon papa était pêcheur mais je ne m’en souviens pas. Je me souviens plus des brochets (délicieux) et des petits gougeons en friture !
    Du coup j’aurais tendance à dire que je n’en ai jamais mangée. Dommage j’aime beaucoup le poisson et je suis sûre que c’est délicieux cuisinée ainsi ! Les recettes anciennes font toujours d’excellents plats ! merci Catherine ! gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’avais pas mangé de carpe farcie depuis les années 80, tu vois que ça remonte et vraiment je me suis régalée ! C’est surtout chez mes grands-parents que ce poisson se mangeait, ils habitaient près d’un étang, et une fois l’an l’étang était vidé et les poissons étaient mis en attente dans des viviers et les personnes du coin venaient acheter de belles carpes à cuisiner. Ce sont vraiment des souvenirs merveilleux. Peut-être qu’un jour tu en mangeras, je suis sûr que tu te régalerais. J’en ai une deux fois plus grosse dans le congélateur, cadeau d’un autre pêcheur ! Gros bisous Claudine

      J'aime

  3. Merci pour cette belle recette, cela fait bien longtemps que je dis qu’il va falloir que j’essaie car je n’ai ai jamais mangé. Et pourtant j’ai la chance d’avoir un beau plan d’eau chez moi avec des carpes. Mais j’ai entendu tellement de choses que je n’ai jamais passé la cap. Car il parait que c’est plein d’arêtes et qu’il faut la faire dégorger alors du coup je ne sais pas faire. Bisoussss

    Aimé par 1 personne

  4. Toi tu aimes surtout le poisson de mer, ici c’est un poisson d’eau douce. Si c’est un plan d’eau avec beaucoup d’eau courante de sources ou l’eau se renouvelle, une carpe sera délicieuse et n’aura pas le goût de vase, cela n’arrive que dans les toutes petites mares où l’eau stagne. La mienne était délicieuse, et pour les arrêtes il y en a c’est vrai, mais avec une grosse carpe les arrêtes sont très grosses et donc faciles à trier. Je n’ai jamais vue faire dégorger une carpe, peut-être pour celles des très petites mares ? Je l’ai simplement rincé à l’eau. Vivement que nous mangions la deuxième avec nos enfants elle est au congélateur et est deux fois plus grosse, encore le cadeau d’un pêcheur ! Gros bisous Nathalie

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s